Conseils pratiques > Crevaison, évitez la galère 

Crevaison, évitez la galère

 

Même si les crevaisons sont moins fréquentes grâce à la meilleure qualité des pneus, un tel désagrément peut encore arriver.

Précautions :
- Lorsque vous donnez votre voiture à réviser, demandez à votre garagiste de vérifier la pression de la roue de secours.
- Utile : une paire de gants et une lampe électrique dans la voiture.
- Pratique : la bombe anti-crevaison. C'est utile et ça coûte moins cher qu'un dépanneur.
- Indispensable : Ayez toujours dans votre coffre une clé en X ou télescopique qui fera effet de levier. Plus facile pour desserrer les écrous que la petite clé d'origine.

Mode d'emploi :
- Un pneu crevé ou très dégonflé est perceptible dans la direction. Si vous sentez un comportement anormal, arrêtez-vous immédiatement.
- Sur autoroute : ne jamais effectuer le changement de roue sur la bande d'arrêt d'urgence (trop dangereux). Mettez les feux de détresse et roulez doucement sur cette voie jusqu'à la prochaine aire de repos.
- Avant de changer la roue, mettre le frein à main. Ensuite, desserrer les écrous avant de lever la voiture.
- Une fois la voiture levée, enlever les écrous et dégager la roue de ses quatre tétons. Placer la roue de secours et revisser les écrous. - Redescendre la voiture, enlever le cric et serrer les écrous "en croix". Si votre voiture est dotée d'une roue galette, ne roulez pas à plus de 80 Km/h et faites attention car la tenue de route s'en ressent. Il est préférable de s'arrêter à la prochaine station-service pour faire vérifier la pression de la roue.

André Degon.

 




Liens