Le permis à points > Le permis probatoire 

Le permis probatoire

  • Qui est concerné ?

- À partir du 1er mars, tous les nouveaux détenteurs d’un permis de conduire quelle que soit la catégorie.

- Les conducteurs ayant subit une annulation de leur permis et souhaitant retrouver le droit de conduire.



 

  • Durée du délai probatoire :

Ce nouveau permis est doté de 6 points pendant une période de 3 ans (2 ans pour les conducteurs ayant suivi la filière AAC).



 

  • Calcul des points à la fin de la période probatoire :

Au bout de chaque année de la période probatoire, le détenteur du permis se verra attribuer 2 points (ou 3 pour ceux ayant suivi la filière AAC). Le nouveau conducteur n’ayant perdu aucun point pendant la période probatoire verra ainsi son capital points porté à 12 automatiquement à la fin de cette période. Si ce nouveau conducteur perd des points pendant cette période, son capital points sera celui qui reste après le retrait des points.



 

  • Perte des points :

Pour plusieurs infractions simultanées, un conducteur peut perdre jusqu’à 8 points. Une seule infraction peut faire perdre 6 points et rendre ainsi le permis invalide.



 

  • Comment retrouver des points perdus pendant la période probatoire :


Si un conducteur perd 1 ou 2 points, il lui est recommandé de suivre un stage de sensibilisation
à la sécurité routière, ce stage permet de récupérer 4 points. Si le conducteur perd 3, 4, ou 5 points, il devra obligatoirement suivre ce stage.

 




Liens