Conseils pratiques > Le contrôle technique 

Le contrôle technique

Un contrôle technique obligatoire a été instauré pour éviter de laisser circuler des véhicules dangereux. Il doit être effectué à des périodes déterminées tant pour les voitures particulières que pour les véhicules utilitaires.




Quand doit-il être effectué ?

Premier contrôle : il doit être effectué quatre ans au plus tard après la mise en circulation du véhicule.

A noter : c'est au titulaire de la carte grise de prendre l'initiative de présenter son véhicule avant la date limite.

Contrôles périodiques : la visite technique doit être renouvelée tous les deux ans pour les voitures utilitaires et les véhicules utilitaires de moins de 3,5 t ; tous les ans pour les véhicules de plus de 3,5 t.

A noter : le contrôle doit avoir lieu dans les 6 mois précédent la date anniversaire du dernier contrôle.




Où s'adresser ?

Les contrôles techniques doivent être effectués par des centres agréés par le préfet du Département. On peut se renseigner à la préfecture pour connaître l'adresse du centre le plus proche de son domicile.




En quoi consiste t-il ?

Le diagnostic du véhicule effectué lors de la visite technique porte sur plus de 140 points de contrôle touchant à la sécurité.

En cas de défaut constaté, les réparations nécessaires doivent être réalisées dans un délai de deux mois.

L'obligation de réparer concerne le freinage, l'éclairage, les roues, le pot d'échappement, les suspensions, le réservoir, la carrosserie, la direction, les équipements de sécurité. Une fois les réparations faites, le véhicule doit faire l'objet d'une contre visite.

A l'issue du contrôle technique - ou lorsque les réparations ont été effectuées- le contrôleur place un macaron sur le pare-brise et appose sur la carte grise un cachet et la date limite de validité de la visite.




Combien est-ce que ça coûte ?

Le tarif d'un contrôle technique se situe dans une fourchette de 55 à 80 Euros.

A savoir : l'automobiliste qui n'a pas effectué de contrôle technique dans les délais impartis est passible d'une forte amende et d'un retrait de sa carte grise pendant une durée de sept jours au cours desquels il devra faire effectuer le contrôle technique.

 

 




Liens